Vive la musique suédoise !

Et non, je ne vais pas vous parler du groupe Abba 😉

Je veux simplement vous faire partager la dernière innovation en termes d’écoute légale de musique (sujet on ne peut plus sensible en ces temps troubles …). Depuis l’arrivée de Deezer, aucun service n’avait fait parler autant de lui. Il s’agit de Spotify.

spotify-logo-big

Edité par la société suédoise éponyme, Spotify propose une approche un peu différente de Deezer. Disponible sous la forme d’un logiciel client pour PC et pour Mac, il s’installe sur votre ordinateur et présente un look très proche d’iTunes :

image

Très simple à utiliser, il permet, via un moteur de recherche diablement efficace (il accepte même des recherches approximatives), d’accéder aux artistes / albums / morceaux demandés. Ensuite, vous avez tout loisir de créer vos propres playlists. La grande différence avec Deezer réside néanmoins dans la restitution sonore. En effet, vous avez véritablement l’impression que les morceaux se trouvent en local sur votre disque dur, et ce, par le truchement d’un cache local particulièrement astucieux.

Certes le catalogue de musique n’est, pour le moment du moins, pas aussi riche que son aîné, mais on devine que Spotify conclut progressivement des accords avec les maisons de disque. Notons aussi qu’il a d’ores et déjà pensé à son business model puisque vous avez 3 sortes d’abonnements à associer à votre compte :

  • accès gratuit : écoute illimitée avec quelques spots publicitaires de quelques secondes de temps en temps entre 2 morceaux (assez peu fréquents du moins) et quelques bannières sur le logiciel
  • accès payant pour une journée : on choisit de ne plus avoir de pub pendant 24h pour la somme de 0,99 €
  • accès premium : abonnement mensuel à 9,99 € pour supprimer définitivement toutes les pubs

Enfin – et cela ne gâche rien – Spotify apporte son lot de fonctions communautaires puisqu’on peut très simplement partager un morceau ou une playlist avec ses contacts par simple glisser / déplacer d’un morceau vers son logiciel de messagerie ou d’IM. Une URL un peu particulière est alors transmise. Et notons également une fonction de scrobbling last.fm intégrée.

Pour le moment, Spotify n’est disponible en version gratuite que via une invitation mais il devient de plus en plus facile d’en obtenir. Vous pourrez donc bientôt tous vous trémousser sans relâche devant vos ordinateurs en jouant les Dancing Queens !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Vive la musique suédoise ! »

  1. Spotify c’était déjà bien, Spotify suriPhone c’est comment dire … juste un rêve devenu réalité. Le rêve d’avoir sous le doigt toute la musique nécessaire, tout le temps, partout.

  2. Ping : Du nouveau chez Spotify ! « Tech 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s