Et la tablette fut !

ipadwifi1.jpg
Si vous commencez à me connaître un peu, cela ne vous surprendra pas d’apprendre que je viens de faire l’acquisition d’un iPad 🙂
Et à la demande générale, je vais tenter de vous livrer ici mes premiers retours.
Je signale que j’ai jeté mon dévolu sur un modèle « milieu de gamme », à savoir le modèle 32 Go WiFi. Je me serais bien laissé tenter par le modèle avec 3G mais la souscription d’un nouvel abonnement data auprès de mon opérateur m’a rebuté.

Première impression
Il est évident qu’en sortant l’appareil de sa boîte et en l’allumant pour la première fois, on ne puisse s’empêcher de penser : « mais c’est un iPod Touch géant ! » Cette impression est vite dissipée lorsque l’on commence à manipuler l’iPad.
Ce qui surprend au premier abord, c’est la finesse de l’appareil et l’écran de toute beauté. Rien à voir avec celui de l’iPhone : il est extrêmement lumineux et offre un grand angle de vision. L’appareil est idéal pour consulter des éléments multimédia (photos et vidéos). Je doute cependant qu’en plein soleil, l’appareil soit correctement utilisable.
En revanche, l’appareil est lourd et il est fatigant de le tenir à bout de bras. Je me suis empressé de lui adjoindre une housse multifonctions qui permet de le maintenir en position verticale lorsque l’on regarde une vidéo :
incase1.jpeg
Ce qui surprend également, c’est que le multitouch prend tout son sens sur l’écran de 9 pouces. Imaginez que l’on peut utiliser ses 10 doigts simultanément !

Principales utilisations
Malgré tout ce que peuvent dire les spécialistes, l’iPad reprend, selon moi, ce qui a fait le succès des netbooks, tout en apportant une autre dimension. Je ne dirais pas, comme Steve Jobs l’a laissé entendre, que l’iPad est une complète révolution. Mais il représente une évolution logique de l’informatique : tout un chacun peut avoir Internet au bout des doigts, sans forcément être un High-Tech Guru !
Personnellement, j’utilise l’iPad pour ce qu’il sait bien faire :

  • Lire la presse
  • Lire des livres électroniques
  • Surfer sur Internet (sans avoir à démarrer son portable et sur un écran nettement plus grand et lisible que celui de l’iPhone)
  • Lire mes mails et accéder aux pièces jointes
  • Prendre des notes
  • Rédiger des documents ou des présentations relativement simples

Pour ces derniers usages, je dois dire que j’ai été particulièrement surpris pas le clavier virtuel complètement fonctionnel. Pas la peine d’investir dans le clavier physique Apple.
Je me dis que l’appareil est tout à fait suffisant pour partir en vacances. En revanche, je pense que j’investirai dans le fameux kit photo qui permet de décharger la carte SD de son appareil numérique.

Les applications indispensables
Tout comme l’iPhone, ce qui fait le succès de l’iPad, ce sont les applications et les contenus. Voici donc ma sélection :

  • Informations / Presse / Veille :
    • NewsRack (payante) : lecteur RSS sublime, synchronisable avec Google Reader
    • New York Times Editor’s Choice (gratuite) : pas la version complète du NY Times (qui est payante) mais une sélection d’articles
    • USA Today (gratuite) : véritable journal multimedia, l’avenir de la Presse selon moi
    • BFM TV HD (gratuite) : accès aux journaux vidéos de la chaîne
    • France 24 (gratuite) : idéal pour se tenir au courant de ce qui se passe en France lorsque l’on voyage
    • IMDB (gratuite) : complément idéal du site d’information sur le cinéma
    • Zinio (gratuite) : kiosque virtuel qui vous permet d’acheter les versions numériques de vos journaux favoris (beaucoup de journaux français disponibles). Indispensable !
    • GoodReader (payante) : sublime lecteur de PDF (et d’autres formats) qui propose nettement plus d’options que le viewer natif (extraction automatique de texte, filtre anti-fatigue etc…). Notez également que le logiciel vous permet de vous connecter à votre compte Box.Net, Google Docs ou même IMAP (pour mettre vos pièces jointes de côté).
  • Livres :
    • iBooks (gratuite) : l’application fournie par Apple. Pour le moment, je n’ai téléchargé que des livres gratuits (libres de droit) mais en faisant un tout sur l’iBookStore, on découvre d’ores et déjà une belle offre de livres (un peu trop chers à mon goût)
    • Kindle (gratuite) : l’alternative d’Amazon. Pas encore vraiment testé car on ne peut acheter que des livres US, du moins pour le moment
    • Stanza (gratuite) : un autre lecteur qui permet de se connecter à différentes source de livres
  • Productivité :
    • Toodledo (payante) : gestion des tâches personnelles
    • Evernote (gratuite) : gestion de notes (cette version est graphiquement sublime)
    • Pages (payante) : le traitement de texte d’Apple, extrêmement bien conçu, qui permet d’exporter vos productions au format .doc
    • Keynote (payante) : le « PowerPoint killer », déroutant pour ceux qui ne connaissent pas la version Mac, mais d’une richesse impressionnante (les transitions entre slides sont sublimes)
    • Sugarsync (gratuites) : si vous utilisez le système de stockage en ligne du même nom, ce logiciel est indispensable pour naviguer dans vos sauvegardes
    • WordPress (gratuite) : gestionnaire de blog, un peu limité à mon goût
  • Loisir :
    • Virtuoso (gratuite) : un « vrai » piano avec un son plus qu’honorable et une prise en main assez simple
    • Shazam (gratuite) : on ne présente plus ce logiciel incontournable de reconnaissance de musique
    • Spotify (gratuite) : même si l’application n’est pas encore adaptée à l’écran de l’iPad, elle permet aux possesseurs d’un compte Premium d’accéder à leurs playlists et surtout de les stocker pour une écoute en mode déconnecté
    • Tap Tap Radiation (gratuite) : un jeu musical de toute beauté qui surfe sur le succès de Guitar Hero

J’ai encore beaucoup d’autres applications mais je ne peux parler de tout. Chacun se fera sa propre sélection en fonction de ses centres d’intérêt.Les points faibles
A ce jour, seuls quelques points s’avèrent regrettables :

  • l’absence d’une webcam (dommage, pas de Visio, même si Skype fonctionne très bien en audio)
  • l’absence de ports USB pour pouvoir y coller un disque dur externe par exemple (peut-être que le fameux kit photo corrige le problème mais je pense qu’on ne peut transférer que des photos)
  • les applications initialement conçues pour l’iPhone qui s’exécutent sur l’iPad mais dans une toute petite fenêtre. Vous pouvez zoomer sur cette fenêtre mais au prix d’une distorsion de l’image relativement moche. Mauvais point là ! Certes les éditeurs adaptent progressivement leurs applications mais certains en profitent pour rendre payantes celles qui étaient gratuites sur l’iPhone.
  • la frilosité de la Presse française à proposer des contenus gratuits : par exemple l’application Le Monde est payante alors que Safari permet de naviguer sans problème sur le site Web du journal. L’approche du NY Times est la bonne à mon avis : proposer gratuitement une sélection d’articles et laisser payant l’accès au journal complet. Mais on voit bien que le modèle économique de la presse numérique n’est pas encore bien défini. Cela va changer avec le temps …

En conclusion, je dirais que je suis vraiment satisfait de mon achat. Il est évident qu’il n’est pas parfait et qu’un second modèle corrigera certains problèmes. De plus, celui-ci arrivera certainement dans un marché plus mûr. Mais je recommande l’iPad pour ceux qui cherchent un terminal d’appoint, à « jeter » négligemment sur la table du salon 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s